• Diversité sexuelle et pluralité des genres
  • Des savoirs pour contrer les préjugés

CONFÉRENCE PUBLIQUE | Sortir du placard, entrer en Europe: la fabrique des réfugié∙es LGBTI en Belgique, en France et au Royaume-Uni

Date : Mardi 27 octobre 2020
Heure : 12h30 à 14h00
Lieu :

Via Zoom

Résumé :

Depuis 2002, le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) reconnaît explicitement les persécutions du fait de l’orientation sexuelle en tant que motif d’octroi du statut de réfugié. Dans le même élan, en 2004, l’Union européenne suivit le modèle du HCR. Depuis, une question divise les États européens : comment apprécier l’orientation sexuelle d’un demandeur d’asile qui invoque des persécutions du fait de celle-ci? Pour y arriver, les pays utilisent différents dispositifs de catégorisation qui s’appuient sur une conception eurocentrée de l’homosexualité. Dans la présente communication, il s’agit de replacer ces dispositifs de catégorisation dans leur contexte socio-politique national. Prenant appui sur les cas de la Belgique, de la France et du Royaume-Uni, l’analyse démontre que chaque État développe des dispositifs de catégorisation propres qui ont des effets différents sur les demandeurs d’asile qui invoquent des persécutions du fait de leur orientation sexuelle.

Par :

Ahmed Hamila, PhD, Chargé de cours et chercheur à l'Université de Montréal

Il est possible de faire la demande de traduction en LSQ jusqu'au 23 octobre 2020, 9h.

Pour vous inscrire : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSejOOO6agcaXabHx4ETqKhhdmN0TGXbX82t29De4GXNC9kgfQ/viewform?usp=sf_link